Comme vous le savez chez Hypnotica, nous – streameuses et rédactrices – sommes exclusivement de la gent féminine. Si pour certains, cela paraît tout à fait normal, pour d’autres, voir une fille jouer reste un exploit. Voici les remarques les plus déplacées que j’ai pu récolter.

Tout ce qui est dit là concerne de VRAIS témoignages que je retranscris ici de manière consentie et anonyme. Attention, mes propos n’engagent que MOI et MOI SEULE. Ne tenez pas pour responsables les membres d’Hypnotica si vous vous sentez insulté.

« Tu te maquilles pour faire monter l’audimat. »

Alors non, une femme (streameuse ou autre) se maquille pour elle-même. Une caissière qui se maquille, c’est pour que les clients viennent à sa caisse ? Non. Juste parce qu’elle le veut. Et devinez quoi, beh les streameuses c’est pareil !

troll-me.com

 

« Ho une fille, elle va jouer Heal. » ou sa variante « Tu dois jouer Heal. »

Ça va peut-être vous surprendre mais non, une fille peut jouer autre chose que Heal. D’ailleurs, je ne vois pas pourquoi le rôle de Heal est attribué aux femmes… Vous imaginez que derrière l’écran, la fille est en tenu d’infirmière ? Je ne sais pas vraiment et ça me dépasse un peu.

 

« J’te fais un don de 100 euros si tu mets un décolleté. » ; « T’envoies des nudes en mp ? » ou encore « 100 euros et tu montres tes seins. »

Alors là… Vous pensez vraiment que la streameuse va accepter ? Après peut-être qu’il y en a, je ne sais pas. Mais sincèrement… La fille n’attend pas ce genre de message en se disant « Chouette ! Une demande de nude ! »

Tout ce que vous allez récolter c’est un ban, un avertissement et une image de gros pervers.

The Awesome Daily

 

« Oh m*rde, c’est une fille, bon beh on est mal les gars. »

Donc une fille ne sait pas jouer. D’accord, première nouvelle. Puis le gars prend ensuite un personnage pour bousiller la game et faire en sorte que ça soit TA faute. Beh oui, t’es une fille, donc c’est FORCEMENT ta faute.

 

« Tu sais, c’est pas parce que tu joues à Candy Crush que t’es une gameuse. »

Et ce n’est pas parce que je joue à Candy Crush que je ne peux pas jouer à d’autres jeux. Habituellement, quand la fille liste ses jeux favoris, celui qui est en face a tendance à minimiser le niveau de celle-ci.

 

« T’as des abonnés parce que tu es une fille. »

C’est vrai que mon vagin y est pour beaucoup.

Know your meme

Les insultes :

Je ne vais pas les citer, je n’en ai pas envie mais j’ai une question… Pourquoi ? Simplement parce qu’on joue ? Nous ne sommes pas des objets, nous ne sommes pas là pour réaliser vos fantasmes. Et il est de notre droit de refuser.

 

Mentions spéciales :

« Mais c’est pas toi qui joue, tu fais que regarder ton frère. »
« Retourne dans la cuisine » / « Va me faire un sandwich. »
« T’es une maman, vas t’occuper de ton mari et de tes gosses. »
« Mais dis moi, ça doit être énervant de devoir poser ta poitrine sur le bureau non ? »

Highlander


Vous l’aurez compris, aucun comportement de la sorte ne peut être justifié. Que ce soit une streameuse, une rédactrice, une célébrité, une amie, une fille que vous venez de rencontrer, votre concierge ou la première Dame, vous n’avez pas à être irrespectueux envers les femmes (et plus généralement envers autrui).

Nous sommes là pour vous faire partager notre passion, pour vous faire découvrir des choses et pour nous-même en apprendre plus. Nous voulons juste passer de bons moments et lorsque tout se passe bien, cela nous encourage à continuer, à nous améliorer. Mais ces comportements n’arrivent pas tout le temps et ce ne sont pas tous les viewers qui agissent de la sorte, et c’est en partie pour ça qu’on vous aime. ❤ 


5 commentaires

Azidot · 23 décembre 2017 à 17 h 38 min

J’suis d’accord avec certains points mais complètement contre certains points énoncés.
Il est vrai que les remarques misogynes sont déplacées et dépourvues de sens mais des remarques concernant les faits de la communauté féminine sur les jeux vidéos sont fondées par rapport à des généralités qui sont vraies.
En effet, le point « « T’as des abonnés parce que tu es une fille. » » est fondé. La majorité de la communauté féminine à être vidéaste ou streameuse, j’insiste sur la notion de majorité profite de ses formes ou de son statut de fille pour se faire des abonnés facilement.
Ensuite, « Oh m*rde, c’est une fille, bon beh on est mal les gars. » et aussi vraie pour encore une fois la majorité des cas; d’après mon expérience personnelle qui est très chargée les filles sont en générales moins fortes, il y a moins de femmes que d’hommes sur le jeux vidéos donc c’est normal de trouver plus de femmes « nulles » que d’hommes « nulles ».
Je vais m’arrêter là mais vos raisonnements sont plats, non recherchés et trop subjectifs pour être validés. Je suis pour l’égalité des sexes, contre le misogynie mais contre les critiques infondées.

    Azidot · 23 décembre 2017 à 21 h 05 min

     » il y a moins de femmes que d’hommes sur le jeux vidéos donc c’est normal de trouver moins de femmes fortes.  » correction*

    Noctis · 26 décembre 2017 à 23 h 27 min

    J’accepte la critique mais ce sont des choses que j’ai ressenti personnellement, que d’autres filles ont ressenti elles aussi donc du côté de la subjectivité, c’est sur, je ne le cache pas, JE SUIS subjective.
    Cet article n’avait pas pour but de démontrer ce qui est vrai ou faux mais seulement de dire quels sont les remarques qui reviennent le plus et qui, pour la plupart, nous agacent. Certaines choses peuvent se révéler vraies mais ce n’est pas pour autant qu’elles font plaisir à entendre surtout quand elles reviennent TOUT le temps.

      Azidot · 1 janvier 2018 à 0 h 21 min

      Ces choses n’auraient pas à revenir si la majorité dont je parlais précedemment n’agissait pas comme ça.

Aelthrea · 28 décembre 2017 à 21 h 23 min

Personnellement je trouve que c’est assez vrai globalement !
J’en fais souvent les frais quand je joue avec le micro à des jeux comme COD…

Laisser un commentaire

HypnoticaTv est en live, rejoins nous
CURRENTLY OFFLINE
Twitch
Twitter
Facebook
Youtube
Steam
Nos articles via RSS